La réserve des Sarts et le verger des Dix Bonniers à Viesville



La réserve des Petits Sarts est entièrement constituée des terres extraites lors du creusement du canal Charleroi-Bruxelles, la rivière le tintia traverse la réserve, le site est entièrement boisé sur ses parties escarpées, une gestion de fauchage tardif est annuellement apportée au plateau qui occupe la partie centrale.

L’avifaune y est très riche, le busard des roseaux (Circus aeruginosus Linneaus, 1758), le hibou moyen duc (Asio otus Linnaeus, 1758), l’engoulevent d’Europe (Caprimulgus europaeus Linnaeus, 1758) et la rare gélinotte des bois (Tetrastes bonasia Linneaus, 1758) y ont été observés.

L’entomofaune semble moins diversifiée mais aucun inventaire exhaustif n’a été réalisé ; le carabique Trechoblemus micros (Herbst, 1784), la chrysomèle Galeruca pomonae (Scopoli, 1763) et le capricorne musqué (Aromia moschata Linnaeus, 1758) sont présents sur le site.

L’est de la réserve est constitué de prairies, un verger haute tige reprenant d’anciennes variétés y a été planté, on notera la présence des coléoptères Synchita undata Guérin-Méneville, 1844 et Anthonomus pyri Gyllenhal, 1835.




Vue sur le verger
Vue sur un des plateaux après la gestion


Crapaud commun : Bufo bufo (Linnaeus, 1758)
Talus exposé en hiver


Peuplier avec carie
Rhyparochromus vulgaris (Schilling, 1829)


Rhagium mordax (De Geer, 1775) Plateau sur la RN


Autre vue sur le plateau



Retour à la page d'accueil

Pour me contacter @

Propriété intellectuelle/Copyright
Conformément au code de la Propriété Intellectuelle et plus généralement à tous les accords comportant des dispositions relatives
au droit d'auteur, la reproduction partielle ou totale de textes, d'images ou d'illustrations non destinées explicitement à être téléchargées
par les visiteurs, sont interdites sans autorisation préalable de l'éditeur ou de tout ayant droit.

© Ignace David 2013-2020 ©